Accueil Blog Les bons conseils Gérer le risque « Alcool » lors d’un événement professionnel
Gérer le risque « Alcool » lors d’un événement professionnel Blog : les bons conseils

Gérer le risque « Alcool » lors d’un événement professionnel

Les derniers articles

Sujet ô combien sensible lorsqu’il s’agit d’organiser un événement au sein ou à l’extérieur de votre entreprise, la consommation d’alcool doit faire l’objet d’une attention toute particulière. Explications.

guide réception mariage

Avant de parler de la gestion de l’alcool durant votre événement interne, il est important de rappeler un élément primordial dans la gestion de ce dossier au sein de votre entreprise. En effet, d’après l’article R4228-20 du Code du travail : « Aucune boisson alcoolisée autre que le vin, la bière, le cidre et le poiré n’est autorisée sur le lieu de travail ». Cette infraction entraîne une amende de 3 750 euros et « est appliquée autant de fois qu’il y a de salariés de l’entreprise concernés indépendamment du nombre d’infractions relevées dans le procès-verbal » (Article L 4741-1). Ainsi, si vous mettez à disposition de vos 50 salariés une seule et unique bouteille de rhum vous encourrez une amende de 187 500 euros.

QUELS RISQUES EN CAS D’INCIDENT ?

Le premier élément à garder à l’esprit pour bien appréhender le risque alcool lors d’un événement est le suivant : en cas d’accident lié à la consommation d’alcool survenant après une manifestation durant laquelle de l’alcool est servi, la responsabilité de l’employeur et même de certains salariés sera forcément engagée et recherchée au pénal comme au civil. Que ce soit dans vos locaux ou même à l’extérieur, aux heures de bureau, mais également hors des heures normales de travail, il en va donc de votre responsabilité, en tant qu’employeur, d’assurer la sécurité de vos salariés.

PRÉVENTION ET MISE EN GARDE

L’idée pour toute entreprise organisant un événement où de l’alcool sera proposé pourrait donc être de mener une campagne de prévention au moment de l’annonce et de l’invitation à celui-ci. Pourquoi ne pas impliquer les équipes en leur transmettant une note leur rappelant les règles en matière de consommation d’alcool et les risques encourus.

Il serait aussi intéressant de proposer à chaque service de votre société de désigner un capitaine de soirée, garant du raccompagnement de ses collègues chez eux ou à l’hôtel après l’événement. Autre possibilité, mettre en place un système de navette ou de taxis afin de ne pas priver vos collaborateurs d’un verre ou deux.

UN TEST POUR UNE CLÉ

Le jour de l’événement, le principe est simple : limiter la consommation excessive. Si cela passe par, en amont, une commande moindre de bouteilles, sur place, l’idée pourrait être de proposer des alternatives non alcoolisées. En effet, de nombreux cocktails sans alcool peuvent parfaitement plaire et faire oublier les traditionnels verres de champagnes et autres.

Enfin, la fin de soirée sera l’occasion d’appliquer un principe strict : la remise des clés contre un dépistage d’alcoolémie. Cette mesure devra évidemment être expliquée de manière pédagogique afin de ne pas heurter la sensibilité des salariés, mais pourrait bien vous éviter de graves ennuis à vous, mais aussi et surtout à vos salariés.


Partagez

Commentaires

Soyez le 1er à donner votre avis !

Une sélection de professionnels

à complèter
Chaperon etienne
PHOTOGRAPHE

14 rue plaisance
35580 GUICHEN

à complèter
Lescapade dede fredo
TRAITEUR

29 rue patisseau
44210 PORNIC

à complèter
Coquelicot
LIEU DE RECEPTION

18 rue de vitré
35300 FOUGERES

à complèter
Citotel les agapanthes
HEBERGEMENT

1 rue adrien rebours
22620 PLOUBAZLANEC