Accueil Blog Témoignages & anecdotes Peut-on vraiment trouver son alter ego ?
Peut-on vraiment trouver son alter ego ? Blog : témoignages & anecdotes

Peut-on vraiment trouver son alter ego ?

Les derniers articles

Il y a quelques semaines Inès nous a raconté son mariage. Aujourd’hui à la suite de nombreux commentaires autour de sa vision du couple, nous l’interrogeons sur ce que nous cherchons toutes et tous : notre alter ego.

guide réception mariage

Inès nous parlait de son amour lorsqu'elle évoquait son mariage. Elle nous parle cette fois-ci d'amour et d'alter-ego.

Au sens littéral du terme, un alter ego est censé être « un autre moi ».  Est-il bon selon vous de chercher un reflet de soi-même dans l’autre ?

La réponse est à la fois oui et non. Si on se réfère à la religion et notamment à la Bible, Ève provient de la côte d’Adam.  Je crois que ce sentiment de provenance, d’inaccomplissement et donc de manque est inhérent à la femme et à l’homme.
On peut ainsi être littéralement comblé en trouvant son alter ego. Je dirai que cette quête n’est pas uniquement spirituelle. D’un point de vue très pragmatique, ce « soulagement » d’avoir trouvé la bonne personne se ressent concrètement dans le quotidien du couple. Que ce soit en en fondant une famille, en agissant pour ce que l’on croit juste ou tout simplement en appréciant sa vie de tous les jours, on découvre peu à peu la confirmation : j’ai bel et bien trouvé mon alter ego !

guide réception mariage

Plutôt qu’une copie, l ’alter ego représenterait donc ce qu'il nous manque et que l’on doit chercher chez l’autre ? 

Je crois à la notion de complémentarité. Elle présuppose d’abord un sentiment de bien-être sur le plan individuel. On peut ensuite aller vers l’autre qui va nous permettre de repérer ses défauts, de les comprendre et de les corriger. Le couple se met alors à fonctionner avec comme moteur principal la complémentarité.
Mais il ne faut pas oublier que c’est au niveau personnel que tout peut commencer à s’enclencher. Il faut être capable d’avoir le discernement adéquat pour choisir la bonne personne et l’accompagner ensuite vers son plein potentiel.

guide réception mariage

Comment savoir si l’on a trouvé son alter ego ?

Pour moi qui crois en Dieu, cela commence avec l’aide du Saint-Esprit. Dans tous les cas, je crois que ce genre de chose s’initie d’abord dans l’esprit avant de se manifester de manière sensible et physique. Ainsi, je recommande à chacune et à chacun de commencer par entreprendre une quête spirituelle, quelle qu’elle soit. Une fois ce cap franchi, plusieurs points peuvent démontrer qu’on a trouvé la bonne personne.

-Le sentiment de paix que cette personne procure. Si l’on est en phase avec soi-même et que la présence de cette personne nous procure beaucoup de paix, de respect. J’aime préciser la paix car généralement, lorsqu’on rencontre une personne, nous sommes trop dans l’expectative et nous manquons de clairvoyance.

-La vision de cet homme ou de cette femme. Il est important de savoir où cette personne veut aller : que ce soit dans sa carrière, sa vision de la famille, sa façon de bâtir des relations professionnelles et amicales. Tous ces indices en diront beaucoup sur le caractère de cette personne.

-Il est important de jauger nos aspirations et de les comparer aux siennes et voir s’il y a un point d’ancrage sur lequel s’appuyer. Si je prends mon exemple, la famille est très importante pour moi, et c’est la même chose pour mon mari. Donc, même s’il est ingénieur et que je suis entrepreneure, nous partageons cette aspiration de bâtir une famille forte, tout en construisant des relations de profondeur avec notre environnement.

guide réception mariage

Son alter ego d’un jour est-il celui de toujours ? 

Oui, si on prend toujours le temps de nourrir la relation et de ne jamais la prendre pour acquise. Tout ce qui est négligé se meurt, telle une plante qu’on arrête d’arroser. Cela demande beaucoup de constance et d’intention de bâtir un mariage fort, d’où la notion de préparation mentale et spirituelle qui doit être faite au préalable.

guide réception mariage

« Partout tu me suis, mon alter ego. Où tu es, j’irai te chercher, où tu vis, je saurai te trouver, où tu te caches, laisse-moi deviner, tant que rien ne change, t’es toujours là mon ange. » chante Jean-Louis Aubert. Ne sommes-nous pas finalement contraints de chercher notre alter ego avant de pouvoir vivre vraiment heureux ? 

Non, je crois que la société nous met une pression quand nous sommes célibataires, car nous sommes des individus relationnels. Il est possible d’être célibataire et d’être heureux, si nous savons avoir de la gratitude et que nous marchons sans crainte vers notre destin. L’alter ego, pour moi, vient juste amplifier ce bonheur qui devrait commencer au préalable.


Créé le, - par -

Partagez

Commentaires

1 commentaire(s)

Commentaire

Oui. Si tu n'es pas épanoui, heureux dans ton célibat ton mariage sera pareil. On ne donne que se qu'on est et a. Le mariage c'est pour servir et non se servir. C'est par ce moyen que sont révélées des choses à nous. Genre celui si est mon alter ego. Plus tu semes plus tu recoltes. Cette mentalité là seule une relation avec Jésus le donne. Sans moi vous ne pouvez rien faire il a dit! Merci INES.

-

Une sélection de professionnels

à complèter
Sejours affaires
HEBERGEMENT

20 rue de rennes
49100 ANGERS

à complèter
Elixir
BEAUTE

Allee morvan lebesque
35700 RENNES

à complèter
Emilie jolie soins beaute
BEAUTE

50 rue minage
17000 ROCHELLE (LA)

à complèter
Table meunier
TRAITEUR

Le moulin
49220 CHENILLE CHANGE